Modules pour le personnel

Aide-mémoire grammatical

Corrigé du mini-test

 

« Jean s’est tourné brusquement vers Jacques et, la parole, il la lui a coupée tout net, c’est le moins qu’on puisse dire! »

Sauriez-vous dire ce qui distingue les deux « la » dans cette phrase, préciser la nature et la fonction de ces deux mots?

La parole : article, déterminant du sujet « parole », féminin, singulier.

Il la lui a coupée : pronom personnel féminin singulier ayant pour antécédent « la parole » et qui est complément direct du verbe « couper ».

 

Sauriez-vous expliquer pour quelle raison le participe passé est au féminin même si les deux personnes sont des hommes (et que les pronoms « il » et « lui » sont donc « masculins »)?

Le participe passé s’accorde avec le complément (d’objet) direct qui le précède, soit « la » mis pour « la parole ».

 

Sauriez-vous expliquer pourquoi on écrit « tout net » et non pas « toute nette » même s’il est question ici de « la parole »?

Les mots « tout » et « net » peuvent s’accorder, dans certains contextes, quand ils sont des adjectifs. Dans cette phrase, employés comme des adverbes, ils sont invariables (on pourrait remplacer « tout net » par « brusquement »).

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.